ARKARÉFLEXOLOGIE

Les principes de base sont:

Tout problème stressant le sujet est potentiellement susceptible d’activer le système réflexe structurel.

Des tests simples de posturologie montrent que sous stress des perturbations, liées pour la quasi-totalité à l’activité du nerf trijumeau (V), mettent en jeu l’activité anormale de certains réflexes qu’ils soient archaïques, posturaux, linguaux, oculaires, myotatiques, etc.

La normalisation de ces derniers permet d’améliorer la situation stressante. D’ailleurs la note attribuée à l’importance de ce problème par le sujet diminue en général sensiblement dans les jours qui suivent la normalisation.

Les possibilités d’intervention sont extrêmement variées. L’exemple du sportif permet une compréhension facile et adaptable à bien des domaines. En effet, un coureur de 100m peut présenter une douleur du genou ou une difficulté mentale gênant «l’explosion» musculaire du départ d’une épreuve importante.

< Page 2/3 >